banner

CHIRURGIE UROLOGIQUE

Définition

Le chirurgien urologue s’intéresse aux affections de l’appareil génital masculin, l’appareil urinaire chez l’homme et chez la femme (les reins, les uretères, la vessie et l’urètre qui conduit l’urine à l’extérieur du corps humain.

Il traite toutes les affections qui touchent à l’appareil reproducteur masculin (prostate, vésicules séminales, testicules et verge) .Il peut s’agir d’affections traumatiques, lithiasiques (lithiase rénale, urétérale ou urétrale), cancéreuses ou malformatives.

Chez l’enfant et l’adolescent, l’urologue est plutôt confronté à des pathologies malformatives aussi bien génitales qu’urinaires et à un moindre degré tumorales.

Le reflux vésico-urétéral est la malformation congénitale la plus fréquente et qui touche 5 fois plus les filles que les garçons.

En ce qui concerne la pathologie cancéreuse, l’urologue établit le diagnostic, la demande d’examens complémentaires, la prise en charge, y compris chirurgicale, ainsi que le suivi postopératoire. Chez l’homme, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent. Tous les cancers de la sphère génito-urinaire chez l’homme et urinaire chez la femme sont du domaine du chirurgien urologue.

Les dysfonctions érectiles, les troubles de l’éjaculation, les problèmes de l’appareil reproducteur masculin ainsi que les troubles de la fertilité chez l’homme ont été à l’origine de l’individualisation de l’andrologie.

La transplantation rénale aussi fait partie intégrante de l’activité du chirurgien urologue qui travaille, dans ce secteur, en étroite collaboration avec d’autres spécialistes dont notamment le néphrologue.